FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    Protection des personnes âgées et autonomie à domicile


    Conséquences pour les personnes non équipées de téléassistance

    Dans la mesure d’une chute qui n’a pas occasionné de blessure grave, rester à terre jusqu’à l’arrivée des secours n’est pas très agréable. Pour leur protection, il est utile de prendre un abonnement téléassistance ce qui permet d’avoir une assistance constamment chez vous pour pouvoir déclencher une alerte et contacter les secours. C’est pourtant ce qui arrive à certaines personnes, car elles ne savent pas comment faire pour se remettre debout. Dans bien des cas, les personnes restent des heures et des jours avant que leurs proches ou leur voisin arrivent leur porter assistance, car ils n’ont aucun moyen de diffuser l’alarme. Avec la téléassistance, vous avez toujours votre pendentif ou bracelet alarme ou bien encore votre détecteur de chute lourde sur vous, ce système déclenche lui-même l’alarme dès lors que vous chutez. C’est très sécurisant, surtout en cas de perte de connaissance notre service d’urgence est immédiatement alerté, et vous pouvez être secourue très rapidement.

    Qu’est sont les mesures pour protéger les personnes âgées?

    Il existe différentes solutions pour protéger nos aînés, comme les systèmes d’alarme et d’assistance à domicile, afin de leur apporter un soutien dans leur quotidien. Ces mesures visent à protéger leurs intérêts et leur droit de sécurité, une personne âgée doit être protégée car elle est plus vulnérable. Cela passe bien sûr par la téléassistance qui permet de les accompagner en cas de problèmes de santé ou d’altération de leurs capacités motrices. Mais aussi par des moyens techniques, qui leur permet de rester sécurisés dans leur lieu de vie. L’objectif pour les séniors est de pouvoir garder une certaine autonomie, afin qu’ils puissent effectuer les actes ordinaires du quotidien. En contrant leurs troubles de santé et aussi une mise sous tutelle (curatelle) pour leur protection financière. Ils sont plus vulnérables que les actifs, et peuvent parfois être victime d’abus de la part de personnes malveillantes.

    Protection de sa santé avec une activité physique

    N’hésitez pas à vous entraîner à vous relever, de préférence en présence d’une autre personne. Il faut régulièrement simuler, l’action de s’asseoir et de se lever et aussi l’action d’être assis par terre et se redresser, pour simuler une situation de chute, selon votre morphologie, cette action est plus ou moins difficile, ce qui est sûr, c’est qu’il faut bien avoir une activité musculaire, afin d’avoir toujours une réponse de son corps, en cas de position délicate. La téléassistance ne vous permet pas de mieux vieillir, mais elle permet de vous protéger lorsque vous êtes chez vous, car cela permet de pouvoir déclencher une alarme auprès de notre centre de téléalarme afin de prévenir vos voisins ou les secours s’il vous est arrivé quelque chose comme une hospitalisation afin d’être pris en charge rapidement pour éviter de lourdes conséquences physique ou médicales.

    Comment augmenter la protection d’une personnes âgée chez eux ?

    Les enfants ou les proches souhaitent que leurs aînés, puissent être maintenu en sécurité à leur domicile, pour assurer leur protection, vous pouvez mettre en place une organisation de la protection des personnes âgées afin qu’il puissent rester autonome chez eux, et éviter de partir dans un EPHAD ou une maison de retraite. Pour cela nous vous conseillons de vous abonner à une offre de téléassistance, vous pouvez prendre connaissance des conseil d’utilisation de la téléassistance afin de comprendre les différentes options d’abonnement pour l’aide à la maison des séniors.

    Prendre soin de sa santé pour améliorer son quotidien

    En vieillissant on ressent de plus en plus de petit problèmes quotidiens, avec certaines douleurs articulaires et des petites difficultés ou douleurs, qui peuvent agir sur le moral et sur le dynamisme. bien vieillir c’est aussi d’avoir une bonne hygiène de vie, en ayant une alimentation le plus bio possible, avec des aliments sains. Et en vivant aussi dans un environnement confortable, avec des moyens permettant d’avoir des éléments de sécurité, permet de se sentir mieux, et pouvoir mieux affronter les désagréments et incidents majeurs du quotidien liés à l’âge. Car en vieillissant, on est malheureusement plus prédisposé à contracter certaines maladie de personnes âgées qui peuvent être contrés en anticipant par la consultation du corps médical, qui peuvent vous prescrire régulièrement des analyses de sang, Radio, IRM ou Scanner. Afin de pouvoir déceler la moindre faille de santé de votre organisme, la prévention des risques de la santé des séniors à toujours été bénéfique, pour vivre en bonne santé, et le plus longtemps possible dans la durée.

    Les différents lieux de résidence des personnes âgées

    Les personnes âgées peuvent vivre dans leur maison ou dans des établissements spécialisés selon leur degré de mobilité, et de leurs problèmes de santé. Pour cela il existe maladie de personnes âgées afin de répondre aux besoins de chaque sénior afin qu’il puissent vivre en sécurité chez eux et dans les meilleures conditions. La famille joue un rôle crucial dans l’accompagnement du sénior, c’est elle qui doit faire en sorte de choisir la meilleure solution afin de protéger son sénior, faire en sorte qu’il se sente bien.

    Habilitation familiale

    L’habilitation familiale permet à la personne âgée d’être protégée par un membre de sa famille, dans le cas où celui-ci est en mesure de le faire. Aucune démarche judiciaire n’est nécessaire, l’autorisation du juge n’est, pour la plupart des actes, non nécessaire pour des cas de tutelles au sein d’une même famille car elle a les facultés naturelles aux yeux de la loi et du procureur de la république d’assurer la protection d’un des leurs. L’habilitation familiale permet également de protéger les intérêts (ses droits, aides…) d’un membre de la famille, ainsi que son patrimoine. Faire une place à nos séniors contribue à l’amélioration de son quotidien, et à la réduction de troubles physiques et mentaux. Elle doit cependant assurer les soins adaptés à la situation du sénior, sans abus.

    La mise sous tutelle

    Dans la mesure où la famille de la personne âgée est dans l’incapacité de la prendre en charge, la mise sous curatelle peut être une alternative pour veiller sur elle. Pour ce faire, un juge doit donner son accord. Personne n’échappe au code judiciaire, et le futur curateur (ou future curatrice) doit fournir un certificat reconnu par la loi justifiant les facultés d’assurer protection et confort à la personne mise sous tutelle. D’après le code civil, « La curatelle n’est prononcée que si la sauvegarde de la justice ne peut assurer une protection suffisante ». Suite au verdict du juge, le tuteur aura le droit juridique ou non d’exercer une tutelle sur la personne âgée. La durée du mandat de mise sous tutelle est de 5 ans. Le mandataire peut souhaiter renouveler la tutelle auprès du procureur de la république. Le mandat de 5 ans permet au tuteur et à la personne âgée d’apprendre à se connaître, créer des liens, au-delà de la procédure juridique. Attention à ce qu’il n’y ait pas de future altération de leur relation. Il faut savoir que les droits des personnes âgées restent intacts mais les actes, au lieu de la justice et de la république, sont considérés comme « nuls », comme pour une personne mineure. C’est pour cela qu’une procédure juridique doit avoir lieu, les aides sociales doivent être contrôlées par la justice pour éviter une altération de la relation que doit avoir le tuteur envers la personne âgée. Le tuteur a donc le droit et le devoir juridique de s’occuper du sénior, cela concerne la prise de rendez-vous chez le médecin, les interactions sociales, les soins à effectuer en cas de problème majeur… Les mises sous tutelles ont fait leur preuve, d’un point de vue social, être accompagné par un tuteur peut leur rendre service.

    Traitement médical

    Dans la mesure où la personnes âgées est victime de troubles majeurs, elle doit recevoir un traitement médical à domicile, si les conditions lui permettent de rester chez elle. Un problème majeur peut se déclencher à tout moment. Si elle est sous tutelle, le curateur doit s’assurer qu’elle dispose ce dont elle a besoin, afin de maintenir la sauvegarde d’une santé stable. Certains sénior se sentent seuls, c’est pour cela qu’entretenir un lien social est important. Le médecin peut également se rendre à domicile pour faire un diagnostic des troubles majeurs que le sénior traverse, il fait un certificat médical afin d’attribuer les soins correspondant au problème.
    protection personnes âgées

    Informations sur la protection des personnes âgées à la maison
    Auteur :
    Logo Téléassistance

    téléassistance
    Protection des séniors dans leur maison avec la téléassistance
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?