FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Les lieux de vie et d’accueil des personnes âgées


    Quels sont les différents lieux de résidence des personnes âgées ?

    Un hébergement pour sénior représente tout type de logement permettant d’accueillir les personnes âgées souffrant de dépendance plus ou moins élevée. Les individus les plus dépendants nécessitent de structures médicalisées, fournissant des services sanitaires sur une durée indéterminée. On y retrouve les maisons de retraite, les EHPAD ou encore les accueils familiaux. Mais les personnes âgées peuvent également choisir de continuer à vivre chez elles. Cependant, la plupart d’entre eux souffrent d’isolement et de solitude, dû au manque de contact et de relation qu’ils ont. À la différence de l’EHPAD, l’EHPAD accueille les résidents encore indépendants. Il faut préciser que l’EHPAD ne propose pas de services de soin, il reçoit les individus non dépendants.

    lieu de vie des personnes âgées

    Comment choisir la structure d’accueil, et pourquoi ?

    Choisir son lieu d’hébergement, ou celui d’un proche demande de la réflexion en amont. Chaque individu a des besoins distincts en fonction de son âge et de ses maladies. Les établissements et logements d’accueil ne proposent pas les mêmes prestations. Les structures peuvent être adaptées à ces besoins, afin de rendre l’existence plus agréable aux personnes âgées. On peut y trouver des maisons de retraite ou des EHPAD pour les personnes dépendantes, ou encore des accueils familiaux pour les personnes âgées qui, par ailleurs, plusieurs démarches administratives sont à effectuer, ce choix doit correspondre aux besoins et attentes de l’individu nécessitant d’un accueil personnalisé. Lorsqu’un être vieillit, il perd peu à peu l’usage de ses sens, de ses muscles, et de sa coordination. De simples mouvements que l’on réalise de manière quotidienne peuvent être des efforts conséquents chez les personnes âgées. C’est pour cela que choisir un établissement d’accueil, permettant de prendre soin de l’individu peut s’avérer nécessaire. Il est important de protéger et prendre soin des séniors pour agir en conséquence et trouver la meilleure solution.

    Quelles options d’hébergements dans le cadre de la dépendance ?

    Il existe plusieurs structures pouvant héberger les personnes âgées en dehors de leur habitation principale, comme les établissements pour personnes âgées. Alors une maison de retrait qu’est-ce que c’est ? Comment cela fonctionne et à quel prix ? Pourquoi devons nous envoyer nos personnes âgées dans une maison de retraite par exemple.

    Comment adapter l’habitat des séniors ?

    Les personnes âgées afin qu’ils puissent vivre en sécurité le plus longtemps possible à leur logement doivent faire aménager leur foyer afin que celui soit le plus fonctionnel possible, pour éviter tout risque de chute. Pour cela, il existe des solutions pour adapter l’habitation des personnes âgées afin qu’ils puissent vivre le plus longtemps possible chez eux sans avoir besoin d’une tierce personne 24 h sur 24 pour les assister et éviter le déménagement vers un établissement spécialisé de type maisons de retraite. Certains étant plus autonomes, auront besoin d’un foyer d’hébergement comme des résidences d’accueil, permettant à ces derniers de rester autonome, tout en ayant des professionnels pour veiller sur leur convalescence. Les résidents demeurent autonomes, cependant, une prise de rendez-vous doit être réalisée régulièrement afin de faire un point sur leur état de santé. Ces types de foyers ne sont pas adaptés pour des personnes souffrant de troubles comme la maladie d’Alzheimer, par exemple.

    Les évaluations et tests de santé

    L’AGGIR est un test permettant de déterminer le degré d’autonomie de nos aînés. Le GIR représente le degré d’autonomie du patient suite à la grille d’évaluation de l’AGGIR. Les frais d’hébergement étant plutôt élevés en France, c’est pour ça qu’une aide sociale peut alléger ces frais. Un patient peut réclamer l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) si, et seulement si, son GIR se situe entre 1 et 4 (résultat inscrit sur la grille de l’AGGIR). Pour l’admission en établissement spécialisé, une convention doit être présentée auprès de la structure d’hébergement pour certifier la nécessité de certaines aides et services. La perte d’autonomie peut être prise en charge par des logements fournissant des soins aux aînés. Pour des types de maladie un peu plus graves comme Alzheimer, il est conseillé d’effectuer une IRM cérébrale.

    L’accompagnement au logement des personnes âgées

    On le comprend, on n’est jamais aussi bien que chez soi. Certaines personnes âgées refusent de dire adieu à leur maison avec jardin pour se rendre dans un établissement spécialisé, bien qu’elles nécessitent des soins. C’est pour cela que l’accompagnement à domicile est proposé par plusieurs organismes afin de venir en aide à ces personnes. On y retrouve des médecins généralistes, des infirmières, des associations qui se rendent chez l’habitant afin de passer l’après-midi avec, en faisant diverses activités, dans le but de lutter contre la solitude des personnes âgées.

    Où vont les personnes âgées ?

    80% des personnes âgées vivent chez eux, mais avec l’âge, ils souffrent de perte de mobilité et d’autonomie. Il s’avère difficile pour eux d’effectuer des mouvements comme se pencher, enjambées, marcher vite… Le mieux pour eux est de contacter un établissement d’accueil, comme une maison de retraite ou un EHPAD, dans le cas où ils ont besoin d’être accompagnés. Si leur état le leur permet, ils peuvent rester à chez eux ou bien loger chez leur(s) enfant(s) ou d’un proche intime de confiance. Il existe les USLD (Unités de Soin de Longue Durée), foyers de sollicitudes pour nos aînés qui en ont besoin. L’admission en USLD se fait sous convention suite à une hospitalisation.

    Comment financer un établissement spécialisé ?

    Il existe plusieurs aides afin de financer les résidences d’hébergement. On retrouve notamment l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), qui représente une aide sociale en France permettant d’alléger les charges financières.


    Les différents lieux de vie des personnes âgées

    Information sur les lieux de résidence des personnes âgées

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Les multiples lieux de résidence des personnes âgées
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?