FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    Comment mieux accompagner les personnes âgées à leur domicile ?


    Quand faut-il faire appel à une aide personnalisée ?

    Difficultés à faire certaines actions autrefois simples, tournis et perte d’équilibre après un effort physique trop important. Nul doute, vous commencez à avoir besoin d’aide. L’ADHAP est une aide personnalisée à domicile permettant d’accompagner l’individu dans son quotidien, afin qu’il soit épaulé en cas de besoin. Pour un individu n’ayant plus de véhicule, cette aide apporte mobilité à celui-ci. Peur de se sentir seul malgré tout ? L’association JALMALV se rend au lieu de résidence de nos aînés pour faire des activités avec eux. Cet accompagnement de nos ainés est souvent orchestré par un ensemble de bénévoles a pour but de faire profiter l’ainé en fin de vie. Faire des sorties, fournir des services de soins, faire des petits parcours de santé, veiller à leur santé, entretenir leur lien social… Quoi qu’il en soit, il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide. Beaucoup de gens ayant fait une formation dans l’aide aux personnes nécessiteuses se feront un plaisir d’être présents pour vous. Si vous ne savez pas vraiment quelle aide vous avez besoin, n’hésitez pas à appeler la Croix Rouge, qui vous donnera les renseignements nécessaires. La Croix Rouge étant une association d’aide humanitaire française. Ses missions sont de fournir les soins nécessaires aux personnes qui en ont besoin, maintenir le lien social de nos aînés, la formation et la santé.

    Aidants pour personnes âgées

    L’aidant est une personne qu’elle soit ou non professionnelle qui apporte son aide à un sénior qui peut être dépendante ou non. Il peut s’agir d’un membre de la famille ou d’un étranger à la personne aidée. Ces individus ont parfois besoin d’être soutenues à leur tour. C’est pourquoi les aider fait partie des besoins d’une personne d’un certain âge en situation de maladie, handicap ou autre problème qui décide de suivre son traitement à domicile à obligatoirement besoin d’un aidant. À force de s’investir à aider nos ainés, les aidants finissent par se sentir seuls et ont besoin d’être soutenue.

    Plusieurs associations et autres unités ont été créées dans le but de venir en aide à ces individus qui se consacrent à aider les autres. Des individus aussi dévoués sont un réel avantage pour les séniors qui ont besoin de soutien et de personnes avec qui discuter. La présence de ces aidants rassure les anciens et leur permet de mieux gérer leur dépendance.

    Bientraitance des aînés

    Afin de vivre une fin de vie paisible, les aînés ont besoin d’être bien traités en permanence par ceux qui les entourent, qu’il s’agisse de professionnels soignant ou de la famille. Plusieurs lois sont mises sur pied en permanence pour s’assurer du respect de ces individus qui perdent peu à peu leur autonomie. D’après la haute autorité de santé, la bientraitance des séniors passe aussi par la prise en charge des patients, tout en encourageant le personnel à respecter leurs droits ainsi que leurs libertés.

    Pour offrir un soin bientraitant, vous devez avoir quelques priorités. Cela inclut que vous souhaitiez à tout prix apporter votre aide à ces individus, être à leur écoute pour mieux répondre aux besoins de chacune d’elles. Prendre ses droits en compte et les honorer. Il est important d’agir chaque fois en prenant en compte le besoin réel du patient plutôt que de travailler comme l’indique le manuel. Les souhaits de nos aînés varient fortement d’un individu à l’autre, il faut être parée à y répondre distinctement.

    Comment organiser l’aide à domicile ?

    Lorsque que votre proche fait le choix d’être logé chez lui alors qu’il est dépendant ou juste malade, plusieurs stratégies doivent être mises sur pied pour rendre son séjour paisible. Plusieurs rangements et aménagements doivent être enclenchés pour le meilleur suivi du senior souhaitant être logé à domicile. Les sanitaires doivent être améliorés pour rendre sa vie meilleure, l’escalier doit être sécurisé, le lit doit connaître une amélioration pour rendre son sommeil plus calme. Le sol doit être revêtit pour éviter les dérapages. Tous les objets du quotidien doivent être placés à proximité du patient pour éviter qu’il s’ennuie.

    Tout cela est fait dans le but d’améliorer la qualité de vie de nos aînés, logés chez eux. Dans certains cas, une aide personnalisée pourrait être sollicitée. Les personnes dépendantes ont en effet besoin d’être assistées au quotidien dans tout ce qu’elles font. Pour ce faire, les aidants familiaux ou professionnels sont conviés dans le but de veiller sur leur bien être.

    Éviter le confinement des aînés

    Avec les années, l’isolement des anciens a pris de l’ampleur. Il s’agit d’une tendance qui est de plus en plus blâmée. Les séniors perdent leur autonomie avec le confinement. Il est important même pour celles qui sont déjà dépendantes de vivre librement. En confinement, les aînés sont isolés, ils perdent tout contact social et l’exercice des activités quotidiennes. Plusieurs décisions peuvent être prises dans cette optique pour éviter que ceux-ci se sentent abandonné.

    De petites sorties dans les parcs ou en ville leur permettront de rester en contact avec le reste du monde. Hormis les visites à domicile qui ne leur octroient pas une vraie possibilité de se bouger, les sorties en plein air apportent beaucoup à ces aînés. De plus, en passant quelques minutes par jour avec elles au téléphone, les séniors restent en contact avec le numérique et ceux qui les entourent. Il est facile de trouver des patients qui n’ont pas grand monde avec qui discuter. En même temps, il faut leur apprendre comment décrocher ou lancer des appels visio avec leur proches. Être en mesure d’envoyer des e-mails ainsi que de petites choses de base fait en sorte qu’elles soient plus proches de ceux qui ne sont pas là.

    Syndrome de persécution des anciens

    Chez certaines séniors souffrant de troubles psychologiques, il est fréquent de voir ceux qui présentent des signes de syndrome de persécutions chez certains individus. En effet, celles souffrant de cette anomalie ont tendance à croire qu’elles sont suivies ou en danger. Selon elles, une ou plusieurs personnes sont à leurs trousses. Dans ces conditions, il est important qu’elles puissent avoir des aidants à qui elles font confiance pour les calmer au bon moment.

    Ce syndrome psychotique peut avoir différentes causes en fonction du sujet qui en souffre. L’une des premières réactions à avoir est d’en chercher la cause afin d’essayer de l’éliminer. Pour diverses raisons, les aînés ne réagissent pas comme les plus jeunes. De ce fait, ce qui peut sembler anodin chez un patient jeune peut être un vrai cauchemar pour un aîné.

    Nos aînés placés sous tutelle

    Lorsqu’un individu d’un certain âge veut prendre soin de se sentir en sécurité, elle fait appel à la protection juridique, lui attribuant un tuteur, en qui elle pourra avoir totalement confiance. Lorsqu’on perd notre capacité à se laver, se déplacer, ou encore cuisiner, il est préférable d’être assisté, afin de minimiser nos efforts. Une demande de tuteur peut se faire par l’individu directement concernée, ou par un membre de la famille ou un proche lorsque celui-ci considère que cela est nécessaire. Attention, il y’a des démarches à faire ! L’individu doit bel et bien être reconnu comme étant vulnérable, et nécessitant d’être placé sous tutelle par l’état.

    Le portage de repas à domicile

    En vieillissant, on commence à perdre l’appétit, mais également la capacité à confectionner des plats, même basiques. Les individus concernées par ce service de portage de repas à domiciles sont les êtres de plus de 60 ans, en perte d’autonomie et de mobilité. Les prix dépendent de la qualité et de la quantité des repas confectionnés. Ils sont préparés puis déposés chez l’habitant. Il est possible de les faire réchauffer, les repas du week-end sont par conséquent déposés au domicile des aînés le vendredi.

    Accompagnement dans les établissements spécialisés

    On parle souvent de l’accompagnement de nos aînés à domicile, mais quant est-il des établissements spécialisés ? Il existe plus d’une dizaine de milliers d’établissements d’hébergement pour séniors en France, que proposent-ils ? Les services d’aide sont disponibles n’importe quand pour assurer les soins nécessaires à nos aînés. Pour ceux victimes de maladies comme Alzheimer, ou en perte d’autonomie, se faire accompagner dans un établissement d’hébergement fournissant des soins, comme un EHPAD, est le meilleur choix, mais ce choix a un certain prix. Les établissements spécialisés sont conçus pour maintenir nos aînés actifs. Faire une activité physique, maintenir une vie sociale, vivre en société.

    L'accompagnement des ainés chez eux

    Information sur l’accompagnement des anciens chez eux

    Logo Téléassistance

    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?