FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Aidants des personnes âgées


    Garde des personnes âgées la nuit

    Tout comme plusieurs personnes ont des endroits où elles se sentent en sécurité et à l’aise, les personnes âgées choisissent parfois de rester à domicile juste pour garder ce sentiment et le cadre familial. Dans ces moments, il est impératif de faire appel aux auxiliaires de vie pour prendre soin d’elles à domicile. Avec l’aide des spécialistes de l’aide à domicile, vous ou votre proche en âge avancé pourrez profiter du même plaisir de vivre chez vous que quand vous étiez complètement autonome.

    Cette garde peut se faire la nuit, le weekend ou en journée. Les seniors ont plus besoin d’aide la nuit à cause des différents besoins qui peuvent s’annoncer. Sans personne pour les conduire au petit coin ou à la cuisine, ils peuvent être victimes de chutes et autres désagréments. De cette façon, l’aide est pourvue au quotidien sur toutes les tâches à domicile. Que ce soit pour faire les courses, la toilette, le ménage et autres, l’auxiliaire de vie s’en occupe rapidement.

    Qui nécessite d’aides ?

    Personnes en perte d’autonomie, en situation de handicap, malades, ou encore déprimées… Se faire aider permet de remonter la pente, à condition de se donner soi-même un petit coup de pouce, ou bien d’accompagner les personnes âgées dans leur vieillesse. En France, un sénior a le droit de rester à domicile si ces conditions le lui permettent. Mais une personne possédant un statut d’assistant à domicile se voit dans la nécessité d’accompagner le sénior dans son vieillissement. L’aidant assiste la personne âgée dans les tâches ménagères, les repas, les courses, les activités. L’accompagnement à domicile peut être temporaire ou permanent. Parfois, une auxiliaire de vie se rend au logement du sénior lorsque sa famille n’est pas là. Certains, en situation de handicap nécessitent des soins intensifs pour leur santé fragile. Une aide professionnelle d’assistance permet au sénior de profiter de son vieillissement sans se soucier de s’il est apte ou pas à faire quelque chose. Aussi longtemps que possible, il est important de faire travailler sa créativité et sa réflexion, faire des activités physiques ou artistiques permettent de faire passer des informations au cerveau et de le maintenir en marche.

    Aidants familiaux ou proches aidants des seniors

    Il s’agit de toute personne de l’entourage d’un senior qui décide de lui apporter son soutien au quotidien pour surmonter sa dépendance et retrouver son autonomie. Cela peut être un membre de la famille, un voisin ou toute personne ayant un lien personnel avec le patient. Il peut intervenir au quotidien ou par moment et peut être présent la nuit avec un système de garde de personnes âgées la nuit. La fréquence à laquelle ces personnes interviennent dépend en général de l’état de santé de la personne âgée aidée.

    Dans d’autres circonstances, la personne âgée peut faire appel à l’aide d’une personne précise qu’elle soit ou non de la famille. Dans ce cas, on parle d’aidant naturel. Dans un premier temps, l’un comme l’autre reçoivent des instructions du personnel soignant sur la façon dont l’aidant devra veiller sur le patient ainsi que le comportement à adopter par le senior. Le but est de leur apprendre les gestes à privilégier ainsi que les bonnes pratiques en cas d’accident (chutes) de la personne âgée aidée.

    Aidants professionnels des personnes âgées

    L’aidant professionnel est une personne ayant reçu une formation adéquate pour s’occuper des personnes âgées dépendantes. Étant donné qu’il assiste le patient dans toutes ses tâches quotidiennes, il est présent à son domicile chaque jour. Il remplit de nombreux critères tels que la capacité à faire le repas de celle-ci, l’aide au lever et au coucher, l’accomplissement dans ses sorties, la veille à la propreté du lieu d’habitation. Il assiste le senior dans l’accomplissement des tâches administratives, surveille celui-ci pendant la nuit et fait des simulations cognitives.

    Ce professionnel peut être un auxiliaire de vie, une infirmière, une aide-ménagère, un garde à domicile ou les travailleurs sociaux. Dans tous les cas, il s’agit de quelqu’un ayant reçu la formation demandée pour occuper ce poste. Dans certains cas, ils sont même diplômés dans cette filière. Celui-ci intervient en fonction du niveau de dépendance du patient. Si cela est grave, il devra être là 24 h sur 24 et dans d’autres cas, il pourrait travailler de façon systématique.

    La télésurveillance et la téléassistance pour veiller sur les seniors

    Bien qu’il faille de l’aide physique au domicile d’une personne âgée, il est également possible de mettre à la disposition de celle-ci des outils numériques. Il ne s’agit pas de le transformer en informaticien aguerri, mais plutôt de lui apprendre comment communiquer avec d’autres personnes par téléphone. Les personnes âgées pourraient avoir accès à la téléassistance pour rompre la solitude et profiter de chacune des secondes passées en contact téléphonique avec des hôtes et hôtesses.

    En dehors de la téléassistance, il existe un moyen de garder un œil sur ces seniors sans toutefois être obligé d’être là à chaque minute. Bien que ces personnes aient besoin d’assistance, elles ont parfois besoin de leur intimité. C’est pour cette raison que l’installation des caméras de surveillance est une bonne idée pour mieux surveiller l’évolution de leur autonomie en l’absence du personnel soignant. Par conséquent, les seniors qui sont dans cette situation peuvent appeler à l’aide quand le besoin se présente sans être obligé de faire de longues marches.

    Les mesures de soutien pour les aidants des personnes âgées

    Les aidants des personnes âgées ont aussi besoin de soutien dans l’exercice de leur fonction. Qu’ils soient professionnels, familiaux ou naturels, ces personnes ont besoin de répit à force de se consacrer à ces seniors dépendants. Dans cette optique, des associations ainsi que d’autres moyens sont mis en place pour apporter du soutien aux aidants qui se sentent parfois isolés. Particulièrement pour les aidants familiaux, la municipalité à l’obligation de leur fournir de l’aide individualisée en fonction du cas de chacun.

    Après quelques observations pertinentes, il a été conclu que les aidants familiaux méritent d’être soutenus et aidés pour ce qu’ils font. En effet, les aidants se rendent souvent malade que ce soit physiquement ou moralement à force de se soucier de leurs patients. Aider ces aidants contribue à l’amélioration de la santé des personnes âgées sous leur responsabilité. Leurs relations sociales se dégradent avec le temps. En plus de la fragilisation psychologique et de la fatigue physique, les aidants consacrent beaucoup d’énergie à aider ces personnes dépendantes en perte d’autonomie.

    Aides financières pour l’aide à domicile

    Étant donné que la France octroie le droit aux séniors de rester à domicile, tout en étant encadré, il va de soi qu’ils peuvent être aidés financièrement à subventionner ces charges. L’allocation APA (allocation personnalisée d’autonomie) permet de financer une partie de ces charges. Pour bénéficier de l’APA, il faut justifier que le sénior est en perte d’autonomie, et par conséquent, nécessite d’aides à domicile. Une partie est prise en charge par la caisse d’assurance retraite, tout dépend de la cotisation du sénior au cours de sa carrière.

    Maintenir une hygiène de vie saine

    Être accompagné est rassurant. Car on sait que quoi qu’il arrive, quelqu’un saura quoi faire. Ce n’est pas une raison pour se laisser vivre. La vie de retraité offre la possibilité de réaliser plein de choses, et pour favoriser sa longévité de vie, afin de mener à bien ces projets, pratiquer une activité physique régulière se montre essentiel et vital. Vouloir éviter les établissements d’hébergement signifie que vous souhaitez toujours vous promener et avoir une interaction sociale avec le monde extérieur quand bon vous semble. Bien que la vie sociale des personnes âgées n’est pas aussi pimentée que chez les jeunes, passer un peu de temps à parler, faire des activités, avec des personnes de la famille, des amis, ou même de parfait inconnus rencontrés dans un lieu public remplis le cœur de joie de nos aînés. L’accompagnement à domicile permet de faire prendre congé au sénior, fatigué par le poids de la vie, mais rester en vie aussi longtemps que possible pour sa famille est important. Une alimentation saine et variée, une activité physique régulière, ou tout simplement, être actif.

    Aidants des personnes âgées

    Information sur les aidants des personnes âgées

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Les aidants des personnes âgées
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?