FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    Comment rompre le sentiment d’isolement des personnes âgées



    Les séniors de plus en plus seul au quotidien

    Je suis bien entouré mais j’ai souvent peur de déranger. C’est en cherchant à faire certaines choses seules que l’on aboutit parfois à des accidents. L’objectif c’est que la télésurveillance médicale pour personnes âgées leur permette de communiquer avec l’extérieur via le système de téléassistance. Alors n’hésitez pas à demander de l’aide lorsque vous en avez besoin. Les contacts sont essentiels pour rester en forme. Ne vous isolez donc pas. Rester seul, enfermé sur soi-même, peut vite devenir une habitude. Entretenez des relations avec votre famille, vos voisins, vos amis, les commerçants.

    La solitude des personnes âgées un phénomène qui s’amplifie

    Marcel à bientôt 85 ans, il habite dorénavant dans une maison retraite depuis maintenant six mois, et depuis, il ne s’est jamais senti aussi seul, il a perdu sa femme, il y a quelques années, et aucun de ses enfants ne lui rend visite. Il demande seulement au moins un appel téléphonique de temps en temps. Marcel pensait trouver des individus à l’écoute dans cette maison de retraite, mais il n’en est rien, et il peine à sortir de sa solitude. Les sorties organisées par l’établissement ou il réside sont rares, et il aimerait plus de liberté, comme par exemple aller se promener avec sa voiture. En France on estime qu’une personne âgée sur quatre souffrent d’isolement pourtant s’occuper des anciens primordiale pour leur bien être.

    C’est quelque chose qui est censé être très important, mais dans notre société actuelle, c’est vrai que ça passe un peu à la trappe. Lutter contre les inégalités liées au vieillissement d’une population en augmentation croissante, alors qu’il existe des gestes simple de partage qui sont encore trop peu mis en place pour nos aînés, car parler avec ses amis ou ses voisins, est important pour les personnes âgées, qui ont de moins en moins l’occasion de rencontrer du monde et rompre cette solitude c’est primordiale pour leur santé mentale. Pourtant l’état prend en charge les personnes âgées financièrement ou structurellement mais 60 % de personnes qui vivent dans la solitude après 60 ou 70 ans, ne voit plus personne. Ils ne voient plus leurs enfants, ils ne voient plus leurs familles, et c’est vraiment un problème de société, et c’est dramatique, car les proches n’ont pas le temps, ils sont pris par leur travail et leurs obligations.

    L’isolement des retraités

    Certaines personnes âgées, à part faire leur course alimentaire, n’ont que leur pharmacien ou leur médecin pour parler de leur problème médicaux régulièrement. Et le personnel médical représente un moment important de leur semaine, cette visite peut être un moment privilégié pour aider à vaincre le cercle vicieux de la solitude et de ses conséquences. Car la solitude peut entraîner des répercussions néfastes sur la santé des personnes âgées mentale et physique. Plus les personnes se sentent seuls, et moins il prennent soins d’eux et de leur apparence, pour cela, il existe des associations qui rendent visite aux retraités, et cela apporte quelque chose par une simple présence, car peux de gens prennent consciences des choses que peuvent apporter les séniors par leur expérience qui inspire les jeunes grâce à leur expérience riche de la vie. L’accès à l’entourage, pour discuter échanger pouvoir écouter et tout simplement reprendre le goût à leur existence, sourire, rire, chanter, danser, des choses simple qui font partie de petit bonheur simple sont essentielle mais n’existe plus pour nos retraités.

    Les visites de proches sont insuffisantes

    Quand on est jeune on travaille, on sort, on remplit sa vie, et une fois qu’on est à la retraite on perd le lien social, car notre entourage s’évapore à cause soit des décès de leur mais, soit parce que les événements la vie font que les choses s’arrêtent et on se retrouve seul, sans possibilité de faire de grandes sorties, d’avoir des projets, une activité régulière pour apprendre à connaître les gens et avoir envie découvrir autre chose. La plupart des personnes qui subissent la solitude, sont des gens qui ne discute avec personne tout au long de la semaine à part avec leur infirmière ou le docteur qui vient de temps en temps, donc le lien social et est vraiment important et ce critère là est primordial pour le moral.

    Nos conseils pour combattre la solitude

    Vous pouvez demander à vos proches de vous accompagner pour faire vos courses ou bien demander votre aide ménagère. S’il vous est devenu difficile de sortir, la visite régulière de ces personnes sera pour vous l’occasion de rester en contact avec l’extérieur. Vous pourrez également leur demander de faire quelques courses en même temps que les leurs. N’hésitez pas à leur remettre vos clés à des proches. Cela peut être utile en cas de perte ou de chute. N’oubliez pas que votre médecin et votre pharmacien sont toujours là pour vous donner des conseils en matière de santé, consultez les régulièrement, en leur posant des questions et en leur faisant part de vos soucis, ou de vos angoisses.

    Prendre des mesures de précautions

    Pour éviter de gros tracas si je perds mes clés, j’ai remis un trousseau à ma voisine. Je sais qu’elle les garde précieusement. De plus, c’est très rassurant de savoir que quelqu’un veille sur moi. Ce sont des petites choses qui permette de rester au moins en sécurité sur le plan matériel.

    Les personnes âgées seules à domicile

    Avec l’âge, on devient plus dépendant. Mais certaines personnes âgées chanceuses possèdent encore une certaine autonomie qui leur permet de pouvoir rester à domicile. Face à la solitude, que faire ?

    Adopter un animal de compagnie se présente comme une des solutions les plus efficaces en situation de solitude. Un chat, un chien, un lapin… L’objectif étant de se sentir utile pour quelqu’un, alors pourquoi pas pour son animal ? Vouloir le voir grandir, partager son quotidien…

    L’hébergement à domicile présente des avantages comme des inconvénients. Il est vrai que l’autonomie est quelque chose qui manque aux résidents d’EHPAD ou maison de retraite, seulement, ils sont entourés d’individus d’environ le même âge, créent des interactions sociales, ont le sentiment d’appartenance à une communauté… L’important est de se fixer des objectifs, simples et réalisables. Avoir une nutrition saine, se lancer dans des activités, sportives ou artistiques. Organiser des repas, des dîners en famille, afin de maintenir les liens. Le contexte familial permet de se sentir en sécurité et en confort.

    Il est plus qu’important de se soucier d’une personne âgée victime de solitude chez elle, car les conséquences peuvent être irrémédiables.

    Comment aider les personnes âgées seules ?

    Il existe plusieurs services d’aide à la personne âgée, pour pallier leur solitude. Des associations de jeunes ont pour objectif de rendre visite à ces personnes pour faire des activités et créer des liens avec elles. Ce service permet à ces personnes de se trouver en bonne compagnie l’instant d’une journée. On ne s’en rend pas toujours compte, mais la solitude peut entraîner des risques de maladie. Le mental agit sur notre physique, ainsi, une personne souffrant d’une maladie pathologique peut en être arrivée là suite à une dépression. L’important est de savoir être à l’écoute. Les personnes âgées peuvent avoir des journées remplies, elles ont donc besoin de quelqu’un prêt à écouter leurs histoires.

    Vivre en hébergement spécialisé pour personnes âgées présente des solutions pour pallier la solitude. Plusieurs activités sociales sont organisées régulièrement au sein du centre d’hébergement, même si une activité peut ne pas vous correspondre, vous rencontrerez très probablement des individus avec qui vous allez créer des liens sociaux, vous permettant de construire un contexte amical, voire familial. Les rencontres créent les rencontres, très vite, vous pouvez établir un réseau social étendu au sein de votre hébergement. Le risque de sentiment d’isolement diminue autant que votre vie sociale s’intensifie. Certaines aides peuvent vous donner un coup de pouce pour le commencement, comme la venue d’associations dans les lieux de vie des personnes âgées (EHPAD, résidence d’autonomie, maison de retraite, etc.), ce qui permettra d’avoir un contact humain avec des personnes de l’extérieur, et qui débouchera sur des rencontres au sein du centre d’hébergement.

    Solitude et isolement des personnes âgées
    La solitude de la plupart des retraités et personnes âgées comment l’explique-t-on ?
    Auteur :
    Logo Téléassistance

    L’isolement des séniors un phénomène de société alarmant
    La solitude des personnes âgées et le risque pour leur santé mentale
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?