FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Conseils et prévention des séniors pour éviter les accidents ou chutes


    Garder un passage pour circuler facilement

    Les obstacles au sol peuvent être nombreux à l’intérieur de la maison. Fils électriques, plantes vertes, petits meubles, jouets pour animaux domestiques… sont autant d’objets que l’on est habitué à éviter ou bien à l’extérieur, vous pouvez chuter ne descendant un trottoir, pour cela, vous pouvez disposer d’une montre alarme connectée pour personne âgée afin de pouvoir appeler les secours directement à l’aide du bip SOS sur votre montre connectée. Cependant, le risque de trébucher existe toujours. Il suffit d’une seconde d’inattention, de la moindre précipitation pour répondre au téléphone ou à sa porte pour les oublier et tomber. Il vaut mieux, donc, prendre ses précautions et ranger tout ce qui est susceptible de provoquer un déséquilibre. Pour cela, un moyen simple : parcourir tous les lieux de passage de votre maison ou appartement et les dégager pour éviter de prendre les pieds dans les fils électriques du téléviseur, des lampadaires ou du téléphone. Fixez-les au mur ou utiliser des rangements pour les fils, éviter d’encombrer les couloirs avec du mobilier afin de garder un passage large et accessible.

    Prévention pour éviter de tomber, quelles solutions ?

    À titre d’information, les parquets, qu’ils soient vitrifiés ou cirés, sont souvent à l’origine de chutes. Il en va de même pour les carrelages et les linos. Si vous devez choisir un nouveau revêtement, préférez alors la moquette, qui présente de moindres risques et qui, en cas de chute, amortit le choc. Toutefois, si vous ne pouvez pas ou ne voulez pas changer de sol, il est possible de recouvrir ceux-ci à l’aide de tapis munis d’antidérapants. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre quincaillerie ou de grandes surfaces spécialisées dans l’aménagement de la maison. Si vous possédez des tapis, veillez bien à ce que les coins ne se relèvent pas et pensez à les fixer et les collants au sol avec de l’adhésif double-face. La mise en place d’un sol antidérapant comme la moquette est une action qui peut paraître simple, mais elle permettra de mieux se réceptionner et limitera la perte d’équilibre. La mise en place de ressources sont des actes qui paraissent minimes, mais lorsqu’on les accumule, ils permettent de vivre dans un logement sécurisé, sans forcément recourir à un accompagnement à domicile. Pour les personnes en situation de handicap, un aménagement de l’espace doit être réalisé en priorité.

    Qui a droit à une aide à domicile ?

    Pour bénéficier d’une aide à domicile, plusieurs critères sont requis. Tout d’abord, il faut être en situation de perte d’autonomie pour bénéficier d’un service. Les personnes en situation de handicap ont également droit à des aides à domicile pour les soins, la toilette et l’amélioration du quotidien de la vie du patient. Le sénior doit également avoir un âge autour de 75 ans, car c’est vers cet âge-là que notre mobilité commence à faire sévèrement défaut. Dans le cas où une personne serait jugée inapte à vivre seule chez elle, elle peut choisir dans un premier temps de remplir un formulaire d’adhésion à un centre d’accompagnement pour séniors, ou d’opter pour une aide à domicile. L’aide à domicile propose plusieurs prestations. Il y a les services d’aide et de prise en charge totale du sénior : lui cuisiner ses repas, sa toilette, faire des activités avec, effectuer n’importe quelle tâche ménagère.

    Comment financer l’aide à domicile ?

    Plusieurs aides sociales permettent de financer une partie de ce service. C’est le cas de l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie), l’ARSM (Allocation Représentative des Services Ménagers), ou encore l’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité). Une aide sociale permet de soulager les charges financières pour une personne à revenus modestes. Pour pouvoir bénéficier de l’allocation APA, il faut réaliser une évaluation déterminant le degré de dépendance de la personne. La téléassistance donne une réduction d’impôt de 50%. Si vous souhaitez souscrire un abonnement, vous pouvez consulter notre formulaire en ligne avec toutes les informations et ressources nécessaires à fournir.

    Comment choisir l’aide à domicile qui me correspond ?

    Nous avons la chance d’avoir plusieurs services en France de haute prestation. Arrivés à un certain âge, ces aides sont un véritable cadeau. Être en compagnie d’une auxiliaire de vie peut être apaisant pour les personnes se sentant seules chez elles. Le titre d’auxiliaire de vie représente la fonction de gouvernante : elle peut préparer le repas de la personne, veiller à sa santé, faire ses courses et assurer le bon fonctionnement de la maison. Le montant de cette prestation dépend du degré de dépendance du sénior et du travail à fournir. Par exemple, une personne en situation de perte de mobilité aura besoin d’une prestation complète, le montant de cette aide sera naturellement plus élevé. La fonction d’auxiliaire de vie est une catégorie d’emploi qui s’adapte aux besoins et humeurs du ou des bénéficiaires. L’accompagnement à domicile apporte également une interaction sociale, ce qui permet de lutter contre la solitude des séniors.

    Cependant, si vous êtes atteint de problèmes de santé majeurs, le mieux est de pouvoir se tourner vers un centre d’hébergement proposant des prestations de qualité pour les soins. La prise en charge du patient au sein du centre lui permettra de favoriser le maintien d’une bonne santé, et de se trouver avec des personnes ayant des problèmes similaires, ce qui, on espère, encourage une interaction sociale. Cependant, l’accès au centre d’hébergement est sur liste, les bénéficiaires sont les personnes en perte quasi complète d’autonomie, et souffrant de trouble cognitif, physiques ou mentaux. Cette catégorie de personne est prioritaire sur la liste d’admission en centre spécialisé. Les bénéficiaires de ce centre seront entourés de professionnels qui ont pour fonction de veiller médicalement et psychologiquement sur les patients.

    Conseils pour éviter les chutes

    Certains actes peuvent paraître sans intérêt, mais au contraire, l’assemblement de tous ces actes est un réel progrès pour la mise en sécurité du résident. Une action simple sauve potentiellement une vie. Pour éviter de glisser dans ma salle de bain, j’ai posé des pastilles autocollantes au fond de ma douche. Je les ai choisies en forme de fleurs, ainsi, ma salle de bain est plus sûre, mais aussi plus gaie. En France, plusieurs centaines de milliers de personnes âgées sont victimes de chutes chaque année. Nombreuses ont lieu dans la salle de bain, il est important d’apporter les ressources nécessaires pour limiter ces accidents. Ces ressources peuvent sauver la vie de dizaines de milliers de personnes. On retrouve la barre de maintien, la présence d’une auxiliaire de vie, le réagencement des pièces de la maison…

    Éviter de ranger affaires ou aliments en hauteur

    Faire les courses représente un risque important pour les personnes âgées. Se rendre en ville, le monde présent au sein du supermarché, des produits tombés de leurs étagères. Mais pour se faire un bon repas, il faut bien passer par là. Il s’agit maintenant de connaître les astuces pour ranger ses courses de manière à ce qu’il soit facile d’accéder à tout. Il arrive souvent que l’on soit obligé de grimper pour atteindre le dessus d’une armoire, d’une étagère ou pour laver ses vitres. Assurez-vous bien au préalable de la stabilité du tabouret ou de l’escabeau sur lequel vous montez. Évitez aussi, par exemple, les sièges pivotants qui risquent de vous faire perdre l’équilibre.

    Utilisez des escabeaux ou échelle

    À titre d’information, sachez qu’il est préférable d’utiliser des escabeaux d’une hauteur limitée à deux ou trois marches avec un appui pour les mains. Dans tous les cas, attendez la présence d’une autre personne à vos côtés. Appelez un proche ou profitez de la venue d’une amie pour effectuer ce type de tâche.

    Accessibilité des rangements et placard

    Afin d’avoir à accéder le moins possible à des choses en hauteur, j’ai réorganisé mes placards et rangé tous les objets que j’utilise fréquemment à portée de main. Et je garde ceux en hauteur pour mon aide à domicile ou ma femme de ménage. Il est important d’avoir accès facilement à ce que nous utilisons le plus souvent. Pour éviter toute situation pénible et maintenir sa sécurité au sein de son domicile, chaque tâche ménagère doit être effectuée sans rencontrer de problème. La présence d’une aide à domicile, que ce soit la téléassistance ou être en réelle compagnie, permet le maintien d’un sentiment de sécurité et d’une santé stable. Les aides à domicile sont un service d’accompagnement proposant des prestations haut de gamme. Les aides à domicile dépendent du degré d’autonomie du sénior.

    Bien voir avec un bon éclairage pour éviter les accidents

    Bien éclairer mon habitation, oui. Mais, comment faire pour ne pas trop augmenter ma facture d’électricité ? Pour éviter les risques de chute, mieux vaut savoir où l’on met les pieds ! Il est donc important d’avoir un logement bien éclairé et d’éviter les zones d’ombre. Pour cela, utilisez de nombreux éclairages indirects plutôt qu’une source d’éclairage unique. Quant à la puissance des ampoules électriques, sachez qu’elle n’a qu’une influence minime sur la facture d’électricité. Préférez en conséquence les ampoules de 75 ou 100 watts. Sachez qu’il existe désormais des ampoules spécialement conçues pour consommer moins d’énergie : les ampoules à basse consommation, et depuis peu les lampe LEDs qui deviennent de plus en plus performants au niveau de l’éclairage. Afin d’éviter tout risque lorsque j’entre dans une pièce qui ne possède pas de plafonnier, j’ai placé une lampe près de chaque porte en veillant à ce que l’interrupteur soit facile à atteindre.

    Conseils pour améliorer le quotidien des personnes âgées
    Services aide pour personne âgée.
    Auteur :
    Logo Téléassistance

    Assistance avec conseil de prudence dans le logement des séniors
    Conseils pour limiter les accidents pour les personnes âgées dans leur maison
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?