FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Repos, sieste, sommeil chez les seniors


    Quel temps de sommeil à 70 ans ?

    D’après une étude réalisée par National Sleep Foundation (NSF), une personne âgée devrait avoir un temps de sommeil normal de 7 à 8 heures par jour. Cela leur permettrait de prévenir les risques de fatigue dans la journée. Le seul problème, c’est qu’avec l’avancé de l’âge, les nuits de sommeil sont plus courtes. Cela se passe de façon interrompue. Elles dorment plus tôt et se lèvent également tôt. Vers 70 ans, le temps de sommeil est sur une pente décroissante et cela accentue les sensations de fatigue au courant de la journée.

    La nuit de sommeil d’un senior comprend plusieurs réveils nocturnes avec un sommeil très léger. Ces interruptions réduisent considérablement la durée de sommeil. De plus, les périodes de sommeil profond sont presque inexistantes. À cet âge, il est fréquent de ressentir de la fatigue alors qu’on vient juste de se réveiller. Cela est dû au manque de sommeil suffisamment profond pour permettre aux corps le répit dont il a besoin. Pour y remédier, certains seniors pratiquent la gymnastique douce pour son côté zen et maintiennent une bonne hygiène de vie. Cela favorise l’augmentation du temps de sommeil profond. Bien que tout se dégrade avec l’âge, il existe une possibilité de ralentir cette dégradation.

    Pourquoi les personnes âgées dorment souvent ?

    Certaines personnes âgées déclarent qu’ils ont vu leur sommeil s’améliorer vers 50 ans. Par contre, plus l’âge avance plus de grands changements s’opèrent dans leur physionomie. Il en résulte des durées de sommeil complètement différentes d’avant. Ces personnes dorment plus tôt et avec les nombreux réveils nocturnes, elles se lèvent également tôt. Pourtant, certains parviennent tout de même à se reposer. Cela s’explique par le fait que leur temps de sommeil se répartit sur les 24 heures d’une journée. C’est pourquoi certaines personnes âgées dorment beaucoup à longueur de journée.

    D’un autre côté, cela peut être le signe avant-coureur d’une pathologie plus sérieuse. D’après certains chercheurs, le fait qu’un aîné dorme trop souvent peut annoncer un risque d’Alzheimer ou de démence dans les 10 ans à venir. Afin de contribuer à la bonne régulation de l’horloge biologique, il faut s’exposer à la lumière du jour en temps normal. Cela permet d’améliorer la qualité et la durée de sommeil profond. Il faut également éviter les activités d’éveil lorsque vous êtes dans votre lit. Il peut s’agir de la lecture au lit, la télévision, les jeux et bien d’autres.

    Est-ce qu’une personne en fin de vie dort beaucoup ?

    S’il n’y a pas encore d’étude qui donne une réponse exacte à cette question, il faut tout de même savoir que les réactions varient d’une personne à une autre. Certaines personnes en fin de vie sont plus somnolentes. Leur organisme fonctionne au ralenti et elles dorment plus longtemps et profondément. Dans certains cas, elles sont plus lentes à se réveiller et s’endorment tout de suite après. En effet, la maladie impacte la qualité du sommeil d’une personne en fin de vie.

    Les seniors en fin de vie peuvent voir leur sommeil troublé par l’apnée du sommeil. Certains souffrent plutôt d’insomnie, de parasomnie (agissements étranges pendant le sommeil) ou d’hypersomnie. Ces troubles sont généralement causés par l’anxiété due à son état de santé. De la même façon que les membres de famille sont tristes et stressés à l’idée de voir partir un proche, la personne malade en souffre également. Dans ces conditions, il est possible qu’elle ne dorme plus beaucoup ou qu’elle le fasse tout le temps. La réponse de son métabolisme dépend de son niveau de stress et de la façon dont son cerveau perçoit le problème.

    Pourquoi les personnes âgées font la sieste ?

    Le sommeil est un phénomène qui peut facilement être influencé par votre état de santé et d’autres phénomènes extérieurs. La qualité et la quantité de sommeil varient avec l’âge et il devient difficile d’avoir un cycle de sommeil normal. Certains sont influencés par la prise de médicaments, d’autres par le stress et l’anxiété. Quoi qu’il en soit, il est difficile de ne pas trop dormir dans un cas ou trop peu d’un autre côté. Chaque situation que traverse une personne âgée est susceptible d’altérer la qualité et la quantité de son sommeil. Le changement de style de vie, la solitude, l’oisiveté et bien d’autres explications peuvent justifier le fait que les seniors fassent tout le temps des siestes.

    Étant donné qu’il dort généralement très peu pendant la nuit, son temps de sommeil se répartit sur 24 heures pour lui donner d’autres chances de se rattraper. En conséquence, il est tout le temps en train de dormir à la moindre occasion. Il suffit juste qu’il soit assis quelque part pour se retrouver à dormir sans s’en rendre compte. Le fait aussi de rester très souvent dans des lieux sombres loin de la lumière du jour favorise la somnolence. La personne âgée qui ne s’expose pas plus d’une heure par jour à la lumière du jour est très encline à faire des siestes tout le temps.

    Lutter contre l’insomnie

    Certaines personnes ont des difficultés à s’endormir. Stress, anxiété, insomnie, problèmes de santé… Certaines personnes âgées sont complètement réglées et tombent de fatigue le matin venu, leur cycle est inversé. Ce syndrome provoque une perte d’appétit chez l’aîné et une perte de mobilité. Les habitudes de vie sont parfois à changer. Manger sain, faire une activité physique, pratiquer le yoga… Parfois, on ne sait pas ce qui est à l’origine d’une insomnie, une dépression ? Des problèmes de santé ? Des changements brutaux dans votre vie ?

    Pour éviter l’endormissement en pleine journée, il faut maintenir son corps et son cerveau actif. Le vieillissement à domicile offre du temps pour entretenir son chez-soi. Avoir un rythme de vie actif par des projets permet de maintenir une personne éveillée, car elle va aimer ce qu’elle va faire et voudra y consacrer du temps pour que cela soit parfait. La disposition d’une chambre peut impacter notre mental, ce qui peut jouer sur notre sommeil. La couleur du mur, le type de sol, l’agencement… Certaines personnes ne se sentent pas bien dans leur chambre, et donc sont victimes de terreur nocturne. Ce trouble se produit également chez les enfants, ce phénomène s’apparente au somnambulisme. Certains médicaments permettent de soulager notre esprit et provoquent l’endormissement en seulement quelques minutes. Même si cette méthode a fait ses preuves, le mieux est d’adopter une solution naturelle, qui aura un bon impact dans votre quotidien. Activité physique, lecture, alimentation saine, projets, vivre à domicile offre plein de solutions !


    Sieste et sommeil seniors

    Informations sur le repos, sieste et sommeil chez les personnes âgées

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Repos, sieste, sommeil seniors
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?