FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Le monte-escalier pour personnes âgées


    Pour les personnes âgées en perte de mobilité, certaines actions du quotidien deviennent plus difficiles, surtout celles nécessitant de grand effort comme se laver, se baisser ou monter les escaliers. Heureusement, il existe aujourd’hui des moyens pour aider une personne âgée à monter un escalier sans pour autant qu’elle peine à y arriver. Ce guide vous apprendra beaucoup sur ces moyens.

    Comment aider une personne âgée à monter un escalier ?

    Lorsque l’âge évolue, les seniors manquent de mobilité, ce qui rend certaines actions compliquées. Le fait de monter un escalier peut devenir un fardeau pour les seniors. Dans ce cas, il faut nécessairement leur apporter de l’assistance. Nous pouvons, à cet effet, vous prodiguer quelques conseils pour accompagner les personnes âgées à monter les escaliers en toute facilité. Voici les étapes à suivre :

    Afin de garder son équilibre, la personne âgée peut se maintenir sur les deux mains pour se déplacer à la rampe. Il faut également se servir d’une main courante de l’escalier. Dans ce cas, le senior doit monter en premier lieu son pied pouvant tenir mieux avant de monter le deuxième. Si toujours il éprouve des difficultés à monter, vous pouvez l’aider vous-même à le faire. Placez-vous donc devant lui, prenez ses mains et avancez doucement en suivant son rythme.

    Cependant, cette option ne résout toujours pas le risque de chute chez les personnes âgées. Également, ce n’est pas toujours possible qu’un proche soit présent pour aider son senior. Dès lors, ces alternatives restent relatives. Il est donc indispensable de penser à recourir à d’autres moyens.

    Heureusement, avec les nouvelles inventions, le monte-escalier reste une solution plus pratique au problème. En effet, avec ce dispositif, le senior peut facilement monter un escalier en toute facilité et aussi sans assistance. Adapté à toute sorte d’escalier, droit ou tournant, vous n’aurez aucun souci pour monter les marches en toute sécurité et confort. Cette sécurité est bien assurée grâce à l’installation PMR dotée d’un système d’arrêt d’urgence, en plus de son équipement.

    Combien coûte un monte-escalier ?

    Notons que chaque monte-escalier est spécifique. Pour cela, il n’est pas facile de fixer un prix sur cet outil. Cela dépend du type de dispositif que vous souhaitez avoir. Il est donc indispensable de vous tourner vers un professionnel, afin de choisir un monte-escalier spécifique à vos besoins. Faire une estimation du prix par téléphone reste très approximatif et peu fiable.

    Toutefois, s’il faut l’estimer, un monte-escalier peut coûter entre 7 000 € et 8 000 €.

    Quelles aides pour installer un monte-escalier ?

    Tout le monde n’a pas le budget pour s’équiper d’un monte-escalier. Heureusement, il existe certaines aides qui peuvent aider à financer son installation pour les personnes âgées en manque de moyens financiers. Il s’agit notamment de trois sortes d’assistance :

    Aide de l’Anah : L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat peut aider financièrement les personnes âgées qui sont dans le besoin d’un monte-escaliers en fonction de leurs capacités financières. Cette aide peut assurer jusqu’à 50 % des dépenses pour les ménages plus modestes et jusqu’à 30 % pour d’autres ménages modestes.

    Aide de votre département : Versée par le Conseil Général ou l’Institut départemental du Handicap, ces aides sont attribuées en vue d’aider à l’adaptation des prestations d’indemnisation du handicap. Elles peuvent effectuer jusqu’à 50 % des emplois relatifs à l’installation du monte-escalier.

    Aide fiscale : dégrèvement de TVA de 5 % pour la pose du dispositif. Vous pouvez également bénéficier de crédits allant jusqu’à 5 000 € pour une personne seule et 10 000€ pour un couple afin de financer les travaux.

    Enfin, vous pouvez recourir à votre caisse de retraite, votre mutuelle et compagnie d’assurance qui peuvent subventionner l’achat et l’installation de ce dispositif.

    Qui peut installer un monte-escalier ?

    La pose d’un monte-escalier nécessite la main d’un professionnel. Cela implique que les travaux d’installation relèvent des compétences techniques. Tout cela en raison de la sécurité de l’utilisateur. Il faut tenir compte de ce principe, car le risque de chute grave reste élevé s’il n’est pas respecté. Le prix de l’installation ne peut pas être fixé car il peut varier. De ce fait, on peut tenir compte de sa variation selon le type de pose et faire une estimation. Dès lors, il faut un budget allant de 1000 € à 3000 €.

    Vous pouvez choisir entre deux types de monte-escalier selon vos besoins. Il s’agit notamment de l’escalier droit et de celui tournant. L’équipement le plus connu et communément utilisé est le premier. Avec cela, vous pouvez accéder à l’étage en ligne droite. Son prix est proportionnel à la largeur de l’escalier. Quant au monte-escalier tournant, il demeure le plus vendu en France. Cela se comprend bien parce que les escaliers en France présentent généralement plusieurs pans. Avec le monte-escaliers, vous pouvez donc monter et descendre en toute sécurité.

    Les travaux d’installation ne sont nuisibles ni à l’escalier ni aux murs. Il suffit d’ancrer simplement des rails au sein des parois. Mais assurez-vous que les murs et les escaliers soient solides pour supporter le poids du dispositif à mettre en place.

    Assurer la sécurité à domicile

    Les personnes âgées qui souhaitent vivre à domicile ne sont pas sans savoir que leur maison présente différents risques. L’utilisation d’un monte-escalier permet aux personnes âgées de monter les marches en toute autonomie. Cet appareil électrique est une solution pour continuer à vivre chez soi, sans avoir à faire appel à des services d’aides à domicile. Si cet appareil vous intéresse, n’hésitez pas à vous rapprocher des organismes qui fournissent ce fauteuil élévateur. L’organisme vous fera un devis, vous aidera à choisir l’équipement nécessaire et vous aiguiller parmi tous les modèles qui existent. L’intérieur de votre maison ne doit pas vous faire défaut. Il est fréquent qu’une personne âgée souhaite rester vivre à domicile, même si elle a perdu toute autonomie. C’est pour cela qu’il faut donc équiper son logement, en passant par la salle de bain, le fauteuil sénior, le lit et le siège du monte-escalier. Étant donné que vous en ferez une utilisation quotidienne, le siège doit à la fois assurer le confort et la sécurité de son utilisateur.

    Le monte-escalier pour les personnes âgées

    Le monte-escalier pour les personnes âgées
    Auteur :
    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Informations sur le monte-escalier pour les personnes âgées
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?