FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    Caisse de retraite


    Comment contacter les caisses de la retraite ?

    Pour contacter les caisses des retraites, il existe plusieurs moyens. Si votre caisse a un site internet, vous pourrez les contacter à partir de votre espace personnel en fonction de la structure du site. Vous aurez par la suite à suivre les instructions comme indiqué pour poser votre problème. Cela vous permet de prendre rendez-vous en agence pour communiquer avec un conseiller ou d’en discuter par mail. Si vous n’êtes pas encore retraité, vous pourrez aussi profiter de ce service.

    En dehors de l’espace personnel d’où vous pourrez les contacter, il existe la possibilité de le faire en appelant au 3960. Ceci est le numéro à travers lequel vous profiterez du service gratuit et du coût de l’appel. Si vous appelez depuis l’étranger, vous avez la possibilité d’utiliser ce numéro : +33 9 71 10 39 60. Il en va de même si vous appelez depuis une box ou un mobile. Le service est disponible de lundi à vendredi 8h-17h.

    Quelle différence entre CARSAT et Agirc-arrco?

    La CARSAT est une caisse de retraite de base qui s’adresse aux salariés de l’industrie, du commerce ainsi que des services. Il en va de même pour les agents non titulaires de la fonction publique et le personnel navigant de l’aéronautique civile. La CARSAT s’est présentée en remplacement de la CRAM (caisse régionale d’assurance maladie) en juillet 2010. Il s’agit de l’interlocuteur des salariés du régime général de la sécurité sociale. Cela leur permet de profiter de leur retraite et de leur pension de réversion.

    L’agirc-arrco quant à elle est une des retraites qui vient en complément pour les salariés du secteur agricole qui ont la MSA comme retraite de base. Les salariés ayant la CARSAT pour retraite de base tels que ceux de l’industrie, le commerce et les services profitent également de l’agirc-arrco comme retraite complémentaire. Si vous avez besoin de plus de détails à ce sujet, il est important de contacter directement les responsables pour avoir plus de détails. En somme, la CARSAT est une retraite de base et l’agirc-arrco est une retraite complémentaire.

    Comment consulter mon dossier retraite ?

    Pour consulter votre dossier retraite, il vous faudra accéder à votre espace personnel sur le site de l’assurance retraite. Une fois connecté, rendez-vous dans la liste des services en ligne et sélectionnez la rubrique qui correspond à votre cas. Dès lors, vous n’avez plus qu’à suivre les étapes comme indiqué. Si vous n’avez pas encore d’espace personnel, ce qui n’est possible que si vous n’avez pas de compte, munissez vous de votre numéro de sécurité sociale pour en créer sur le même site.

    Il existe une autre façon de consulter votre dossier retraite. Vous pourrez y accéder en temps voulu en appelant le 3960. Il vous faudra disposer du numéro de département de la caisse régionale qui paie votre retraite, votre numéro de sécurité sociale et le code secret 3960. S’il arrive que vous perdez ce code confidentiel ou que vous l’ayez oublié, il faudra contacter votre caisse de retraite pour résoudre le problème.

    Quel est le montant de la retraite complémentaire ?

    La retraite complémentaire était autrefois gérée par deux entités dont l’une s’occupait des cadres et l’autre, des non cadres. Il s’agissait donc de l’Agirc et l’Arrco. Les deux ont été fusionnés depuis janvier 2019 pour donner naissance à l’Agirc-Arrco qui s’occupe à la fois des cadres et des non cadres. Le calcul de la retraite complémentaire se fait suivant un système de points. Le prix d’achat du point est évolutif et varie d’une année à l’autre. La division du montant de cotisation par le prix d’achat des points vous donne les cotisations prélevées chaque mois.

    Ces points sont accumulés et convertis en euros lorsque vous partez à la retraite. En effet, la quantité de points est multipliée par la valeur en euro d’un point pour trouver la pension de retraite annuelle que vous recevrez. Par ailleurs, il faudra faire la différence entre le prix d’achat du point et sa valeur. Le premier permet de convertir les cotisations en point et le second permet de convertir les points en le montant de votre pension en euros.

    Quel âge retraite complémentaire taux plein ?

    Pour bénéficier de retraite complémentaire taux plein, il faut avoir l’âge légal qui est de 62 ans. Il faut également justifier du nombre de trimestres nécessaire pour obtenir la retraite de base à taux plein. Pour profiter du dispositif de majoration/minoration temporaire, vous devez être né à partir du 1er janvier 1957. Vous avez également la possibilité de profiter de la retraite complémentaire avant de 62 ans à condition d’avoir obtenu votre retraite de base au titre d’une carrière longue.

    Vous avez également la possibilité de profiter de la retraite complémentaire taux plein avant 62 ans à condition d’avoir obtenu votre retraite de base au titre de l’incapacité permanente. Il est possible de profiter de cela sans condition de durée d’activité au cas où vous avez un âge minimum compris entre 65 et 67 ans.

    Bénéficier des aides financières

    La caisse retraite donne l’opportunité de financer plusieurs services d’aides aux personnes âgées. En fonction de vos années de cotisations, votre salaire, l’âge auquel vous partez à la retraite… L’établissement de la caisse retraite vous verse des aides financières afin de subventionner certains services essentiels à votre vieillissement. Comme certaines personnes âgées touchent de faibles revenus, elles ont très peu de ressources. Par conséquent, elles se voient dans l’obligation de retrouver un emploi, afin d’arrondir les fins de mois. Mais certaines personnes se retrouvent en situation d’handicap durant leur vieillesse pour cause de perte d’autonomie, de maladies pathologiques qui se sont développées… Cette situation est fortement pénalisante pour nos aînés qui ont besoin d’une aide personnalisée à domicile… Mais alors, comment faire pour financer une partie de ces aides ?

    Contactez votre assurance retraite pour leur faire part de votre besoin de bénéficier d’aides financières. Vous devrez par la suite remplir un formulaire indiquant vos informations sur votre carrière professionnelle, et l’aide personnalisée, ou les aides dont vous avez besoin. Précisez également si vous vivez seul ou en couple. Vous pourrez donc bénéficier d’aides financières comme l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) dans le cas de perte d’autonomie, ou perte de mobilité. Pour toucher l’APA, vous devez fournir une grille d’évaluation GIR déterminant votre degré de dépendance. Vous pouvez également percevoir la prestation de compensation du handicap, si vous êtes en situation d’handicap. Ces aides permettront de financer une bonne partie des services d’aides à domicile comme les travaux d’aménagement ou de rénovation (douche ou baignoire pour sénior, par exemple), le portage des repas à domicile, ou des frais d’hospitalisation.


    Caisses de retraites

    Informations sur les caisses des retraites

    Logo Téléassistance

    téléassistance
    Caisse de retraite
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?