FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    L’accueil familial des personnes âgées


    Tout savoir sur l’accueil familial des personnes âgées

    Bien que certaines personnes âgées décident de rester à domicile, certaines sont contraintes de devoir abandonner cette idée. Lors du vieillissement, de nombreuses pathologies se développent, rendant ainsi plus difficile la vie de nos seniors. Pour pallier ces problèmes, bon nombre de personnes âgées ont recours à des établissements spécialisés, veillant sur leur qualité de vie et leur bien-être. Néanmoins, d’autres s’intéressent particulièrement à l’accueil familial. De chacun des deux côtés, les choix se justifient. Le montant du service des accueils familiaux varient en fonction des besoins de la personne, son degré d’autonomie, son handicap…

    Toutefois, l’accueil familial reste encore un mode d’hébergement moins connu, bien qu’il présente des avantages spécifiques. Cette option peut par ailleurs s’avérer la plus adaptée pour certaines personnes âgées. Il devient donc intéressant de se renseigner sur ce mode d’hébergement, afin d’opérer le meilleur choix pour les personnes âgées.

    L’accueil familial : de quoi s’agit-il ?

    L’accueil familial est régi par des impératifs relevant de la compétence des autorités départementales. Cette réglementation de l’accueil le rapproche des maisons de retraite. Par conséquent, en vertu de ce statut, l’entité d’accueil perçoit sa rémunération en fonction de ses prestations tout comme un établissement spécialisé pour personnes âgées.

    Il existe plusieurs séniors qui privilégient l’accueil familial aux maisons de retraite. Leur point de vue peut se justifier par des craintes et des appréhensions sur le fait de résider dans une maison de retraite. On comprend que vivre en famille les rend plus heureux, créer des liens jusqu’à considérer ces personnes jusqu’à présent inconnues comme des membres de leur famille. De plus, si leur état de santé le leur permet, résider dans une famille d’accueil leur offre une certaine autonomie et intimité qu’ils ont eu l’habitude d’avoir, tout en étant encadrés et protégés par une famille veillant sur l’individu. Toutes les raisons sont valables tant qu’elles puissent résoudre un ou plusieurs soucis que la personne âgée traverse (solitude, appréhension, perte de mobilité etc).

    Cet accueil peut être temporaire ou permanent. Le délai du séjour se conclut dans le contrat d’accueil. La relation entre l’accueillant et l’accueilli est rigoureusement soumise à des textes juridiques précis.

    Par exemple, le contrat d’accueil est déjà subordonné à un agrément des services départementaux. Le contrôle permanent de ces aides se met en place pour veiller à la bonne exécution des engagements de chaque partie.

    À quelles conditions l’accueil familial est-il envisageable ?

    Cet accueil est un acte juridique qui ne peut s’élaborer que sur la base de certaines conditions requises. Elles doivent être entièrement respectées du côté des deux parties du contrat avant qu’il ne soit valide.

    À titre indicatif de conditions, ce contrat ne peut avoir lieu entre des personnes ayant des liens de parenté. Il n’est conclu qu’entre des personnes qui ne se doivent rien de filiation.

    De même, il est indispensable que le futur accueilli présente un état de santé stable. L’accueil familial ne retient pas les personnes gravement malades. Par conséquent, elles doivent être plus ou moins autonomes.

    Cette restriction se justifie pour de bonnes raisons. La famille n’est suffisamment pas équipée en matière médicale pour prendre en charge des retraités invalides, surtout dans des cas d’urgence.

    Le contrat d’accueil : quelles sont les clauses possibles ?

    Les parties sont libres de s’engager selon leurs volontés. Toutefois, les clauses du contrat ne doivent pas sortir du cadre juridique prévu par les dispositions des offices départementaux.

    Dans cet élan, il peut y avoir une période d’essai, qui doit être nécessairement de deux mois minimum. À l’issue de cette période d’essai, tant l’entité d’accueil que la personne accueillie décident s’ils désirent continuer ou rompre le contrat. Les parties doivent aussi préciser clairement si le séjour de l’accueil est temporaire ou permanent.

    De même, les prestations d’aides de l’accueillant doivent être nettement mentionnées sans oublier les obligations de l’accueil.

    Combien coûte l’accueil familial ?

    Les différentes prestations de l’accueil mettent à la charge l’accueil et les obligations pécuniaires dont il est impérativement tenu de s’en acquitter par solde. Le paiement des prestations peut être directement fait de n’importe quel moyen, virement bancaire ou chèque bancaire, par exemple.

    Bien entendu, ces prestations d’aides sont entre autres la préparation et le service du repas. À cela s’ajoutent les déplacements chez le médecin et les loisirs (balade dans le parc, faire les magasins). Ces frais sont déterminés par les services départementaux. Par exemple, le tarif des aides rendus est variable, mais généralement, il est fixé à hauteur d’environ 26,43 € par jour.

    En ce qui concerne les indemnités à la charge de l’accueil, il est redevable des allocations des congés payés. Ces dernières sont calculées sur la base du degré de mise à disposition de l’accueillant. Aux termes des dispositions des offices départementaux, ces indemnités représentent 10% des frais des aides rendues.

    Par ailleurs, il faut ajouter les allocations de sujétions particulières. Elles couvrent les frais relatifs à la dépendance de la personne âgée accueillie. Plus la personne est dépendante, plus elle est redevable des allocations de sujétions particulières. Le coût est évalué par les services départementaux et varie de 3,9 € à 15,43 €.

    Les indemnités à disposition des pièces de logement font aussi partie des charges de l’accueil. Ici, aucun souple n’est appuyé par les offices départementaux. Il est conclu entre l’entité d’accueil et la personne accueillie.

    La fixation du prix doit prendre en compte les espaces occupés par l’accueil et la qualité de sa pièce. Toutefois, cela ne suppose pas que les allocation à disposition de pièces de logement soient hors du contrôle des services départementaux.

    L’accueil familial est aussi un mode d’hébergement des personnes âgées plus ou moins autonomes. Il est régi par des normes bien définies. Vous voilà bien renseigné sur ce type d’accueil. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter pour davantage de renseignements.

    Accueillir les aînés

    Un aîné peut être accueilli dans un foyer social pour des motifs divers, ou tout simplement, si l’ancien n’est plus en mesure de s’occuper de son domicile. La ou les personnes accueillies possèdent une certaine autonomie confortable, à l’inverse des établissements d’hébergement comme une maison de retraite ou un EHPAD. Les accueillants permettent à la personne âgée de maintenir une interaction sociale avec eux et le monde extérieur. Les accueils familiaux peuvent également accueillir les personnes âgées en situation de handicap, mais une formation doit avoir été faite, pour certifier la capacité de prise en charge de personnes handicapées.


    Accueil familial pour séniors

    Information sur l’accueil familial pour les personnes âgées

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Accueil familial pour séniors
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?