FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    Les principales causes d’hospitalisation de nos aînés


    Les chutes accidentelles des personnes âgées

    Plusieurs interventions de secours des personnes âgées sont dues à une chute accidentelle. Cela arrive généralement au logement du patient. Il peut parfois s’agir des risques pris par le patient en voulant monter sur une chaise ou une échelle, ou en descendant de son lit. Dans certains cas, l’aîné en question a fait une chute à la suite d’un affaiblissement de ses muscles causé par le vieillissement de son système immunitaire. Cela représente en effet l’un des principaux facteurs de leur entrée aux urgences pour l’hospitalisation des séniors. Ces accidents sont responsables le plus souvent de fractures du fémur, traumatismes crâniens et conséquences pathologiques.

    Hormis ces accidents domestiques, il y a également des accidents de la circulation qui constituent une cause de consultation chez les seniors. Diverses blessures sont répertoriées par le service de traumatologie suite à ces mauvaises expériences. Le patient est sommé de prendre du repos après de tels accidents. Tous ces traumatismes non intentionnels peuvent être à l’origine de séquelles qui peuvent être la raison de la consultation d’après du patient aux urgences.

    Les pathologies liées au cœur

    Environ 17 % des personnes âgées et très âgées se font hospitaliser suite à un problème cardiovasculaire. Il s’agit notamment des insuffisances cardiaques, l’arythmie, des pathologies coronaires et thromboses. Elles ressentent parfois des douleurs à la poitrine ainsi que des dyspnée. Tous ces symptômes font partie des principales raisons d’hospitalisation de nos aînés. Avec l’affaiblissement du système immunitaire chez ce groupe de population, le cœur a tendance à mal fonctionner. Il en va de même pour la qualité de vie et leur alimentation, tout cela joue un rôle important dans le bon fonctionnement du cœur de ces personnes.

    Alors que certains patients en âge avancé se plaignent de problèmes de douleurs physiques, d’autres ressentent de vives douleurs thoraciques. Il s’agit là de l’un des recours d’hospitalisation des personnes âgées. Il peut s’agir en effet des symptômes liés à une pathologie cardiaque. Ces douleurs peuvent être également dues à des troubles gastro-intestinaux ou une infection respiratoires. D’autres raisons peuvent également l’expliquer, telles que des ulcères gastriques ou des blessures.

    Une mauvaise réaction à un traitement médical

    Il est également fréquent de voir des patients du troisième âge consulter, suite à une mauvaise réaction à un médicament prescrit, dans le cadre du traitement d’une pathologie. Dans ces cas-là , il est possible de procéder à une irrigation de l’estomac, si le médicament provoque de graves conséquences. Cette irrigation est faite dans le but d’éliminer tout résidu du produit encore présent dans l’estomac. Dans certains cas, il peut s’agir uniquement des effets secondaires du traitement.

    Par ailleurs, la polypathologie rencontrée chez ces patients est parfois à l’origine de ces effets indésirables. Dans la mesure où l’examen n’a pas révélé de pathologie présente dans l’organisme, le médicament peut interagir avec cela et provoquer des convulsions. Il est tout de même plus fréquent de voir ces cas en automédication. Cela se manifeste également par une montée de fièvre, une dégradation de l’état général ou fatigue.

    Les troubles respiratoires des personnes âgées

    Les personnes âgées souffrent fréquemment de troubles respiratoires. Il peut s’agir de la bronchopneumopathie chronique obstructive qui comprend des troubles tels que la bronchite, une obstruction chronique des voies respiratoires ou l’emphysème. Les patients souffrant de ces pathologies sont généralement fatigués, ont la toux et la dyspnée.

    Comme autres infections de voies respiratoires responsables de nombreuses consultations et hospitalisations, la pneumonie représente le risque le plus fréquent chez les personnes âgées. Il s’agit d’une infection des voies respiratoires supérieures. Cela se manifeste notamment par la confusion ou le délire, ses symptômes se mêlent aux symptômes d’autres pathologies ce qui les rendent plus difficile à détecter à première vue. C’est la raison pour laquelle il est important de faire des examens complémentaires sur les patients âgés reçus aux urgences.

    Les accidents vasculaires cérébraux et autres pathologies

    Les AVC (accidents vasculaires cérébraux) sont l’une des raisons qui poussent un senior à être hospitalisé. Ces affections neurologiques constituent 9 % des causes d’hospitalisation des personnes âgées. Il s’agit en effet de la troisième cause de décès en France. Il existe divers symptômes indiquant sa présence chez une personne et six en particulier sont les plus pertinents. C’est le cas de l’hémiplégie, la perte de sensibilité d’un membre, l’aphasie, des difficultés motrices, une perte de vision de façon inexplicable ainsi que des migraines atroces. Il est impératif de consulter un gériatre en cas d’apparition de ces symptômes.

    Par ailleurs, d’autres troubles tels que les troubles urinaires, digestifs ou de la colonne vertébrale peuvent être à l’origine d’une consultation en urgence. De vives douleurs abdominales peuvent être causées par une intoxication alimentaire ou une infection gastrologique. Il est important de veiller à la bonne nutrition ainsi qu’à une bonne hydratation de ces patients. Cela permettra notamment d’éviter les infections urinaires. La déshydratation peut être à l’origine d’autres affections, il est donc important d’y veiller scrupuleusement. Les douleurs dans le dos ainsi qu’aux hanches constituent une raison suffisante pour se faire consulter chez les personnes âgées. Cela peut être dû à une blessure au dos, une hernie discale ou même une arthrite.

    Quand faut-il hospitaliser une personne âgée ?

    L’état de santé de nos aînés est quelque chose de fragile. Certains manquent partiellement, voire complètement d’autonomie, d’autres souffrent d’une maladie pathologique qui se développe en vieillissant. La prise en charge des anciens en hospitalisation doit être perçue comme un recours en cas de chute grave, de perte de connaissance, de maladies pathologiques empêchant de vivre normalement. Certaines personnes âgées ne souhaitent pas se faire hospitaliser car ils estiment qu’ils vont bien. Même si ce n’est pas un cas d’urgence, il faut apprendre à se rendre en hospitalisation « au cas où », le personnel sera amené à fournir les soins nécessaires jusqu’à la sortie du patient. Il est intéressant de consulter un médecin à la sortie de l’hôpital. On peut subir les conséquences d’un accident plusieurs jours après, le mieux est d’avoir un suivi médical. Reprendre l’activité physique doit se faire de manière crescendo, pour éviter une pression trop importante pour le système immunitaire, et un relâchement brutal des membres du corps. Prendre des médicaments est une bonne chose pour soulager la douleur et la pression. Même si on ne présente aucun syndrome, il est préférable d’en prendre aussi longtemps que le conseille le médecin.

    Les centres hospitalisés pour nos aînés

    Les centres hospitalisés pour personnes âgées sont des services de soins et de protection de nos aînés. Les services peuvent être pris en charge par des allocations afin d’alléger les charges. Une personne victime de chute récemment aura des séquelles physiques et mentales. C’est pour cela que le centre lui offrira le repos dont elle a besoin. Avoir un lit adapté à sa condition physique permet d’assurer le meilleur repos qui soit, permettre aux membres du corps de se reposer, et de relâcher toute pression. Les facteurs de chute sont expliqués par la perte d’équilibre, qui est due au manque de sommeil. Ce n’est pas nouveau, en vieillissant, on dort de moins en moins, et on ressent plus de signes de fatigue au cours de la journée.

    Surveiller la santé des aînés

    Les chutes ou impacts violents chez la personne âgée présentent un risque de traumatisme ou pathologies importantes. Avec un système immunitaire plus fragile, nos aînés sont plus facilement touchés par des maladies chroniques. Même les maladies présentant moins de risques sont tout de même dangereuses pour eux, comme la grippe, la bronchite, ou même un simple mal de tête. Le risque de chute représente un chiffre assez important d’interventions d’urgence. Les facteurs de ces chutes sont : un membre du corps défaillant, des activités demandant beaucoup d’efforts, une trop longue immobilisation d’une partie du corps qui a engendré une perte de son utilité partielle. Beaucoup de facteurs peuvent causer des accidents à nos aînés, c’est pour cela qu’il faut les accompagner au quotidien. Un service à domicile permet à un individu de pouvoir continuer à profiter de sa vie dans son logement, tout en étant épaulé pour les tâches à réaliser au cours d’une journée. Être accompagné à domicile par un service d’aide aux personnes âgées leur offre l’opportunité de se confier et d’entretenir le lien social. Pour la longévité de la vie, il est important de se sentir aimé et écouté.

    Se réadapter à son mode de vie après hospitalisation

    Après une hospitalisation, certains aînés vont se diriger vers un centre d’admission en établissement spécialisé, par peur d’affronter à nouveau le monde extérieur et le risque d’accidents. Un centre pour aînés leur fournira les soins et médicaments nécessaires afin d’éviter de lourdes conséquences sur leur état de santé. Les plus courageux choisiront de rentrer chez eux, seulement, cela ne va pas sans risque. Un aménagement du domicile avec des ressources favorisant l’autonomie de l’aîné est à prévoir. Certains, ayant perdu beaucoup de leur autonomie, feront appel à du personnel à domicile pour l’aide aux tâches ménagères, la toilette, les courses… Pour ceux qui pratiquent des activités physiques ou artistiques, il faut apprendre au corps à faire fonctionner ses membres afin de limiter les risques de chute. Le niveau d’autonomie de la personne déterminera le niveau d’aide à domicile dont elle a besoin. Pour une personne n’ayant pas besoin de service d’aide à domicile, il faut toutefois s’accorder un temps de repos. Si ce n’est pas encore le cas, vous pouvez vous renseigner sur les différents types de lit pour personne âgée. Il est également important de garder en immobilisation le membre du corps qui a été sujet à un choc. On passe environ un tiers de notre vie dans un lit, autant bien le choisir. Il faut également prévoir des travaux de réagencement du mobilier au sein de la maison, certaines subventions assurent la prise en charge du partie de ces travaux. L’activité physique permet d’apprendre au corps à savoir refonctionner correctement suite à un séjour aux urgences. Cependant, l’activité ne doit pas être trop importante. Limiter les activités physiques pendant une période, afin de laisser le temps à vos plaies de bien cicatriser.

    La téléassistance

    La téléassistance permet à une personne âgée d’être secouru en cas d’accident. Nos services d’écoute disponible 24h/24 7j/7 interviennent en cas de problème, et transfèrent le blessé aux urgences dans le cas d’incident majeur. En cas de maladie qui provoquerait des syndromes indésirables, la téléassistance intervient pour venir en aide au nécessiteux.


    Les recours d'hospitalisation de nos ainés

    Information sur les principales hospitalisations des personnes âgées

    Logo Téléassistance

    téléassistance
    Hospitalisation de nos aînés
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?