FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Comment mesurer le diabète chez les personnes âgées ?


    Le diabète

    Selon les études menées en 2014 par l’OMS, 422 millions de personnes à travers le monde sont victimes du diabète. C’est une maladie du métabolisme qui se traduit par une élévation anormale de la glycémie.

    Découvrez dans cet article tout ce qu’il faut savoir cette maladie : symptômes, causes, les différents types !

    Qu’est-ce qui peut causer le diabète ?

    Le diabète est une maladie métabolique qui se traduit par un taux élevé de sucre dans le sang : on parle de l’élévation de la glycémie. Ce phénomène est dû à un dysfonctionnement de la production de l’action de l’insuline. L’organe responsable de la fabrication de cette hormone est le pancréas.

    Le diabète peut avoir une origine auto-immune. Dans ce cas, le système immunitaire (les lymphocytes) s’attaque pour des raisons inconnues aux îlots de Langherans du pancréas et les détruit (diabète de type 1) entraînant leur disparition progressive. Lorsqu’ils disparaissent quasi totalement, le pancréas n’arrive plus à produire l’insuline en quantité suffisante d’où la survenue de l’hyperglycémie.

    Par ailleurs, il peut être causé également par une résistance progressive des cellules à l’insuline, ce qui oblige le pancréas à plus travailler provoquant son épuisement. Ce qui entraîne la destitution des îlots de Langherans du pancréas, cellules responsables de la production de l’insuline. L’insuline n’étant pas produite dans sa quantité normale, elle cause une hyperglycémie qui se traduit par un taux élevé du sucre dans le sang. Cette incapacité de production de l’insuline en quantité normale par le pancréas est le résultat de l’expression d’un ensemble de gènes en fonction des facteurs alimentaires et environnementaux (diabète de type 2).

    Les facteurs de risques de ce type de diabète sont notamment l’hypertension artérielle, la sédentarité, une alimentation riche en gras et en sucre, le tabagisme, l’alcoolisme, l’obésité, les facteurs héréditaires, etc.

    Quels sont les symptômes du diabète ?

    Diabète de type 1 (insulino-dépendant) Le défaut de production de l’insuline provoque une élévation du pourcentage de sucre dans le sang. Lorsque les lymphocytes s’attaquent aux cellules du pancréas, ce dernier n’arrive plus à produire de l’insuline. Ce type de diabète se manifeste par trois symptômes très nets : les 3P

    ✓ Polydipsie Se manifestant par une soif intense et accrue

    ✓ Polyphagie Qui se manifeste par une faim accrue

    ✓ Polyurie Se traduisant par une envie fréquente d’uriner.

    À ces symptômes peuvent s’ajouter une perte excessive de poids, des sensations de nausées et une sensation de fatigue extrême.

    Diabète de type 2. Il n’est pas aussi facile de détecter un diabète de type 2. Il peut rester asymptomatique ou les symptômes peuvent apparaître très lentement. Souvent, ce type de diabète est décelé après une complication notamment le coma hypoglycémique ou acidocétosique.

    Lorsqu’ils apparaissent on note les 3 P accompagnés d’une sensation d’épuisement et de fatigue extrême. La vision trouble, l’apparition des infections de tout genre, des crampes fréquentes sont des symptômes à ne pas ignorer. En plus, la cicatrisation très lente des plaies est un signe pathognomonique du diabète.

    Comment diagnostiquer le diabète de type 1 et de type 2 ?

    Peu importe le type de diabète, le diagnostic repose sur la mesure du pourcentage de glucose dans le sang. Une glycémie à jeun donc nécessaire.

    Lorsque le taux de glycémie varie entre 0,70 et 1,26 g/dl, on parle de prédiabète. Lorsque le taux de glycémie est supérieur à 1,26 g/dl après deux différents prélèvements sanguins, on parlera de diabète.

    L’investigation se poursuivra donc pour déceler un diabète de type 1 ou de type 2. Si vous présentez les signes des 3 P couplés à une fatigue intense, tout est en faveur d’un diabète de type 1.

    Mais lorsque après la glycémie, vous ne présentez aucun symptôme, un autre prélèvement sera fait au bout de 2 à 3 mois pour la confirmation ou non d’un diabète de type 2.

    Par ailleurs, d’autres examens seront faits pour poser le diagnostic comme le taux de cholestérol, l’urée et la créatininémie.

    Quels sont les aliments interdits en cas de diabète ?

    En cas de diabète, un régime alimentaire strict et équilibré associé aux activités physiques régulières est recommandé.

    Toutefois, il faut éviter certains aliments : Les plats industriels. Pour un diabétique, les plats cuisinés ne sont pas recommandés puisqu’ils contiennent des sucres cachés. Il est préférable de penser à des plats faits maison équilibrées pour rééquilibrer le taux de sucre.

    Les gâteaux et patisseries

    Les gâteaux, les confitures, les bons sont des aliments très dangereux pour les diabétiques. Ils sont trop sucrés et n’arrangent en rien votre état.

    Les sodas

    Les glucides sont les types d’aliments à éviter si vous êtes diabétiques. Les sodas risquent d’augmenter votre taux de glycémie. Vous devez donc privilégier à contrario des fruits naturels aux boissons sucrées et sodas.

    Le fromage

    Vous devez éviter certaines graisses animales. Vous devez donc éviter le fromage, le jaune d’œuf, les viandes grasses ou encore le beurre et la crème fraîche.

    D’autres aliments sont aussi à éviter comme la charcuterie, l’alcool, les pâtes blanches, etc.

    Le diabète est une maladie métabolique qui peut être contrôlée. Il est caractérisé par un taux de glycémie très élevé par défaut de production d’insuline par le pancréas.

    Comment éviter le diabète

    Quantité de patients sont hospitalisés chaque année à cause du diabète. Pour éviter ces complications lors de votre vieillissement, suivez les démarches pour éviter de mettre votre santé en péril.

    L’alimentation, comme vu précédemment, est l’élément clé sur lequel tout va se jouer. Consommer des aliments trop sucrés crée une hyperglycémie, ce qui entraîne une insuffisance respiratoire, des troubles de la vision et des vertiges. Les personnes atteintes de diabète s’exposent à des risques irrémédiables, et malheureusement, cette maladie peut arriver à tout âge. Les jeunes ne réalisent pas toujours les conséquences de leurs actes. Il est donc important de maintenir une vie active, en pratiquant une activité physique 1 à 3 fois par semaine. Dans le cas où le sport n’est pas quelque chose qui vous fait rêver, maintenez tout de même un rythme de vie actif (alimentation saine et régulière, bon sommeil, marche quotidienne), ce qui aura pour objectifs de vous maintenir en vie longtemps et en bonne santé. Il faut cependant éviter la frustration qui peut causer des crises d’hypoglycémies, c’est pour cela qu’il est important de varier les plaisirs. Les problèmes de santé sont plus dangereux pour les patients âgés, mais certaines maladies peuvent être présentes au sein de votre corps depuis des années, et se déclencher seulement durant le vieillissement. Une personne ayant négligé son alimentation et son corps aura des répercussions au cours de sa vieillesse. Afin d’éviter tout type de traitement liés à des problèmes et maladies pathologiques, pensez à maintenir un indice glycémique corporel dans la moyenne, faire une activité physique régulière et un contrôle de santé chaque année.

    Une prise de conscience dès le plus jeune âge est le meilleur moyen d’éduquer vos enfants ou petits enfants à éviter ces complications lorsque l’âge avance.

    Le diabète chez les personnes âgées

    Le diabète chez les personnes âgées

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Le diabète chez les personnes âgées
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?