FERMER

Vous souhaitez être rappelé(e)

    Matin
    Midi
    Après-Midi
    Envoyer
    En envoyant cette demande, vous acceptez que les informations saisies soient exploitées dans le cadre de la relation commerciale qui peut en découler.

    Artboard 11Appelez-nous au

    (Appel non surtaxé)
    09:00 - 12:00 | 14:00 - 18:00
    du lundi au vendredi

    Ou joignez-nous

    Par e-mail

    Vivre en sécurité chez soi, avec la Téléassistance

    À partir de 24,90 € / mois

    Soit 12,45 € / mois après crédit d'impôt

    SOUSCRIRE EN LIGNE Ou au 05 35 54 62 71 VOIR LES OFFRES de téléassistance
    Couple de séniors bénéficiant de la téléassistance

    AUCUN Frais de souscription ou de résiliation

    Installation GRATUITE par nos techniciens sous 7 jours

    N°1 de la Téléassistance en France en nombre d’abonnés

    Téléassistance
    7j/7 et 24h/24
    crédit d'impôt 50%

    Rachat trimestre retraite


    Est-il rentable de racheter des trimestres ?

    Cette opération peut être très rentable si le montant de votre retraite complémentaire est suffisamment élevé. Cela présente un risque comme c’est le cas avec toute sorte d’investissement. Par ailleurs, le bénéfice est très attractif. Si vous obtenez une retraite à taux plein dans le régime de base grâce au rachat de trimestres constitue un avantage pour le retraité. En effet, cela permet de d’annuler la décote que celle-ci aurait pu subir.

    Dans la même lancée, le coût de rachat de vos revenus taxables est déduit. Pour pouvoir bénéficier pleinement de cet investissement, il faut atteindre votre espérance de vie. Racheter des trimestres dès l’âge de 60 ans est très rentable en fonction de votre revenu et du poste que vous occupez. Évitez de s’y prendre tard, c’est-à-dire vers 66 ans, il vaut mieux le faire le plus tôt possible mais pas avant vos 60 ans. De cette façon, vous pourrez profiter de sa rentabilité.

    Comment calculer le rachat d’un trimestre ?

    Pour calculer le rachat d’un trimestre, tout dépend de l’option que vous avez choisie. Il en existe deux avec des avantages pour chacune. Il s’agit du rachat de trimestres pour la retraite au titre de taux seul et du rachat au titre du taux et de la durée d’assurance. L’une des deux options agit sur la décote et l’annule complètement si vous atteignez le nombre de trimestres requis.

    Ce calcul prend donc en compte le salaire annuel moyen des 25 meilleures années de votre carrière et son pourcentage par rapport au plafond de la sécurité sociale. Le montant total à dépenser pour le rachat est fonction du nombre de trimestres que vous souhaitez racheter.

    Quel est l’avantage de racheter des trimestres ?

    Si vous souhaitez bénéficier d’une retraite à taux plein, le rachat de trimestres est l’une des options les plus avantageuses. Cela vous offre la possibilité de racheter des trimestres pour des années d’études supérieures, des années incomplètes ou de stage d’études. En faisant un rachat au titre du taux, il est possible de réduire ou d’annuler votre décote.

    Vous pouvez racheter jusqu’à 12 trimestres au titre du taux et de la durée d’assurance ou du taux seul. Le coût du rachat est variable selon différents critères. Plus vous êtes jeune, moins c’est coûteux. Le montant augmente avec la moyenne de vos trois dernières années de revenu. Il est possible de se servir du simulateur du coût de rachat d’un trimestre pour savoir ce que cela représente pour votre retraite.

    Comment faire valider des trimestres manquants ?

    Il existe une possibilité de faire valider vos trimestres manquants et ce même si l’entreprise en question n’existe plus. Il s’agit notamment de la validation des trimestres par présomption. En d’autres termes, vous faites valider jusqu’à huit trimestres manquants sans justificatif. Il serait précipité de se dire que c’est facile. En effet, vous devrez tout de même prouver quelque chose.

    Vous ne devez avoir travaillé que pour un seul employeur pendant tous ces trimestres et cela ne devrait représenter ni le début ni la fin de vos activités au sein de l’entreprise. Tout de même, il faut pouvoir fournir au moins un bulletin de salaire par trimestre. Dans le cas contraire, vous pouvez justifier de 16 trimestres validés avec 8 consécutifs.

    Quelle est la décote par trimestre manquant ?

    Afin de déterminer la décote par trimestre manquant, il faut réduire le montant de la pension de base complète de 1,25 % sur chaque trimestre manquant. Le but étant d’arriver à la durée d’assurance légale ou à l’âge de 67 ans. À ce moment, vous appliquez le calcul qui représente le plus d’avantages pour vous.

    Pour avoir droit à une retraite à taux plein, il faut atteindre un certain nombre de trimestres selon votre année de naissance. Le fait de prendre sa retraite à 67 ans vous permet d’annuler la décote. Dans ces conditions, votre pension de retraite est égale à 50 % de votre salaire annuel brut. Malgré les multiples minorations, votre pension ne peut pas être inférieure à 37,5 %.

    Quelle décote si départ avant 62 ans ?

    Si vous prenez votre retraite avant 62 ans sans avoir atteint le nombre de trimestres requis et sans rachat de trimestres au titre du taux, une décote sera appliquée à votre pension retraite. Étant donné que votre pension retraite de base est égale à 50 % de votre salaire annuel moyen des 25 meilleures années de votre carrière, la décote sera déduite de ce taux.

    Pour chaque trimestre manquant, 1,25 % sera déduit de votre pension retraite. Le nombre de trimestres maximum sur lesquels cette minoration peut être appliquée est de 20. À partir de là, votre pension retraite est d’un taux fixe de 37,5 % et ne saurait être inférieur. Pour ce faire, le nombre de trimestres manquants sera comptabilisé et déduit de 1,25 % par trimestre pour que le montant final soit exact.

    Rachat trimestre retraite

    Informations sur le rachat de trimestres retraite

    Logo Téléassistance

    Téléassistance
    Rachat trimestre retraite
    Logo 60 millions de consommateurs
    Logo Euro-Quality System
    AFRAYA Label Qualité
    logo services à la personne

    Vidéo Téléassistance

    Comment fonctionne la téléassistance à domicile ?